http://www.livraddict.com/covers/57/57353/couv36160234.jpg

 

Birthmarked T2

Caragh M. O'Brien

384 pages, 18Science Fiction, Jeunesse

Editions Mango

Publié en 2011

 

Quatrième de couverture

 

Quand un simple baiser est un crime, aimer peut vous coûter la vie...

 

Gaia a quitté l’Enclave, fuyant ses lois cruelles, pour partir à la recherche de sa grand-mère dans la Forêt Morte. Mais ce qu’elle y découvre est bien loin de l’asile qu’elle espérait… La jeune sage-femme devra une nouvelle fois puiser au plus profond d’elle-même pour sauver ceux qu’elle aime et briser les interdits.

 

Mon avis

J'ai été agréablement surprise de lire un vrai tome 2 et non un roman servant de transition vers le troisième tome ! Avec cet univers différent, ce tome semble être un roman à part entière.

 

A la fin du premier tome, Gaia quitte l'Enclave, s'enfuit de Wharfton et part dans le désert en direction de la Forêt Morte. La grande question est bien sûre, que va-t-elle y trouver là-bas ? Parce que bien sûr qu'elle va arriver quelque part, il n'y a pas un grand mystère là dessus, et puis sinon nous ne serions pas là à lire ce roman !

J'ai donc commencé ma lecture avec curiosité mais également crainte d'être déçue après un premier tome si réussi. J'avais été déçue par Insoumise d'Ally Condie où l'histoire se passant hors de l'univers de début a plutôt tourné en rond pour finir d'une manière qui m'a déplu. En bref, Birthmarked m'a semblé prendre cette direction... hé bien si vous aussi avez cette même crainte, vous pouvez la laisser partir ;) Je ne suis pas bien exigente en lecture, mis à part ce petit détail. D'autres ont trouvé que ce tome était redondant et utilisait les mêmes éléments qu'à l'Enclave. Personnellement j'ai découvert un nouvel univers avec de nouvelles manières de fonctionner.

 

Gaia arrive donc à Zile, une communauté qui semble tout aussi cruel que l'Enclave. Cependant elle ne fonctionne pas sur les mêmes bases et elle m'a presque fait oublier l'Enclave. Sa cruauté se traduit par d'autres éléments qui ont commencé par m'effrayer au début de ma lecture. J'avais peur à la place de l'héroïne en me disant "Qu'est-ce qu'elle fait là, qu'est-ce qu'elle fait là !" jusqu'à que je me souvienne que c'était un roman et qu'il fallait bien que quelque chose s'y passe... (oui il faut que je revienne sur Terre des fois !)

La seule attache que l'on a avec l'Enclave c'est Gaia elle-même, puis l'apparition (attendue mais néanmoins surprenante) de Léon dans cette société. Le jeune homme change radicalement, sauf si l'on part du principe que Gaia et lui ne se connaissaient pas réellement à l'Enclave. Cela est à peu près vrai, il l'a peut-être aidé à s'évader et décider en 1/4 de seconde de passer le restant de sa vie avec elle, mais ils ne se sont pas vus souvent... alors pour ce qui est de le connaître, on repassera à la fin de la lecture de ce tome !

On trouve plus de romance ici, quoique légère, ce qui n'est pas pour me déplaire. En effet, à Zile de nouvelles personnes entrent dans l'histoire et parmi eux des garçons plutôt sympathiques :) Chardo Will, le morteur (d'ailleurs ce nom existe-il vraiment où l'auteur l'a-t-elle inventé ?) et Chardo Peter qui fait des patrouilles. Ce qu'il y a de surprenant au début c'est qu'on a un peu de mal à deviner leur âge... bah oui, on ne les voit pas à travers les lignes, il faut attendre avant de comprendre que Peter a 19 ans et Will 22, ce qui semble plus vraisemblable pour les histoires de coeur :) Bref, je m'égare, je m'égare... Si ça ne tenait qu'à moi j'épouserai les 2 frères sur-le-champs ! Tout ça pour dire que Gaia est bien entourée avec ces 3 mecs, une situation plutôt envieuse... mais qui rend les choses compliquées ! Mais je ne trouve pas que cet aspect du roman a surpassé les autres. Tous sont complémentaires. Gaia continue son travail de sage-femme, s'occupe de sa soeur, le tout sur un fond révolte qu'elle a le don de lancer...

Quant à la fin, ce n'est pas du tout ce que j'avais en tête. Elle m'a étonnée mais m'a paru tout à fait plausible, bien qu'un peu rapide aux yeux de certains. Personnellement, elle me convient tout à fait, et j'espère qu'à vous aussi elle conviendra !

 

En conclusion, un second tome de haut niveau, égal au premier qui fournit un univers totalement nouveau sans être trop redondant au premier. Si dans le second elle amène davantage la révolte, dans le premier elle ne souhaitait que faire sortir sa mère. Un déroulement que j'ai beaucoup apprécié, pas de temps morts selon moi, tout s'enchaîne parfaitement ! Tout simplement, j'adore !!

Retour à l'accueil